+212 522 98 44 66 ou +212 661-438731 contact@ophtalmologie-maroc.com

Présentation

Téléphones : +212 522 98 44 66 ou +212 661-438731

UNE QUESTION ? Veuillez nous contacter au +212 5 22 95 00 58 Sinon, utilisez le formulaire ci bas

A propos du centre

Le Centre d’Ophtalmologie de Casablanca (COC) est situé dans l’historique quartier Maarif, en plein centre de Casablanca, à deux pas de l’emblématique Bd d’Al Massira. Créé il y a près de 20 ans, le COC est devenu une référence à l’échelon local et national, pour tout type de consultation en rapport avec les défauts et les maladies oculaires. Ses co-fondateurs, en l’occurrence Dr Abderrahmane Raïss et Dr Nezha Myara, ont acquis une longue expérience dans leurs domaines respectifs, ce qui leur confère un savoir-faire éprouvé et une notoriété avérée.

Le COC se distingue dans plusieurs domaines d’excellence et plus particulièrement dans :

▶La chirurgie réfractive ;
▶La chirurgie de la cataracte ;
▶L’ophtalmo-pédiatrie ;
▶La contactologie ;
▶Le strabisme ;
▶Le kératocône.
Le Centre prend en charge et traite également toutes les autres maladies oculaires, ainsi que les consultations d’ophtalmologie générale.

Le COC dispose d’une équipe de consultants et de collaborateurs professionnels hautement qualifiés, ainsi d’un matériel d’examen et d’exploration à la pointe des dernières innovations technologiques, ce qui lui permet de prodiguer des traitements sur mesure qui répondent aux besoins de chaque patient.

Le COC met à la disposition du grand public, des coordinateurs de soins pour toute information par téléphone ou par mail, en vue d’une prise de rendez-vous pour un examen initial. N’hésitez pas à appeler le 0522 98 44 26 ou le 0522 98 44 66. Vous pouvez également nous contacter par mail via ce site.

A propos des fondateurs

Les 2 co-fondateurs du COC sont diplômés dans leurs spécialités auprès de grandes universités étrangères, notamment en Tunisie, en Belgique et en France. Ils ont eu une longue expérience dans ces pays, avant de fonder le COC.

Dr Abderrahmane Raïss :

▶Docteur en ophtalmologie, inscrit à l’Ordre National des Médecins depuis 1998, Lauréat de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) ;
▶Spécialiste de la chirurgie réfractive et de la chirurgie de la cataracte par phacoémulcification ;
▶Ex-Médecin Interne aux hôpitaux de Monastir en Tunisie de 1990 à 1992 ;
▶Ex- Médecin Assistant au service d’ophtalmologie des hôpitaux Saint Pierre, Brugmann et Reine Fabiola à Bruxelles de 1993 à 1997 ;
▶Ex-Médecin Consultant à la clinique Saint Anne Rémy et Médicar Médical Center à Bruxelles de 1997 à 2001 ;
▶Ex-Chirurgien à la clinique universitaire Cheikh Zaid à Rabat de 2001 à 2004 ;
▶Co-fondateur et Consultant au Centre d’Ophtalmologie de Casablanca depuis 1998 ;
▶Membre fondateur et Consultant au Centre de Casablanca Laser Vision ;
▶Membre fondateur et Consultant au Centre de Casablanca Implant Vision ;
▶Membre fondateur et Vice-président de la SAMIR (Société Marocaine de Chirurgie Réfractive et d’Implantologie) ;
▶Fondateur et Président de l’association Al Bassar pour les maladies et la chirurgie des yeux, qui prodigue des soins gratuits aux populations démunies ;
▶Membre actif de plusieurs sociétés scientifiques de renom, au Maroc et à l’étranger ;
▶Conférencier de grande notoriété, au Maroc et à l’étranger (Près d’une centaine de présentations scientifiques inédites) ;
▶Détenteur d’un Brevet d’invention internationale délivré à Moscou (Russie), portant sur la technique du laser RELEX SMILE ;
▶Membre actif dans plusieurs associations humanitaires.

Dr Nezha Miyara :

▶Docteur en ophtalmologie, inscrite à l’Ordre National des Médecins depuis 1998, Lauréate de l’Université Libre de Bruxelles;
▶Spécialiste en ophtalmologie pédiatrique, en chirurgie de strabisme, en kératocône et en lentilles de contact ;
▶Ex-Médecin interne aux hôpitaux de Monastir en Tunisie de 1990 à 1992 ;
▶Ex- Médecin Assistant au service d’ophtalmologie des hôpitaux Saint Pierre, Brugmann et Reine Fabiola à Bruxelles de 1993 à 1997 ;
▶Ex- Médecin Consultant à la clinique Saint Anne Rémy et Médicar Médical Center à Bruxelles de 1997 à 2001 ;
▶Ex-Médecin Consultant à la clinique ATFAL Casablanca ;
▶Co-fondatrice et Consultante au Centre d’Ophtalmologie de Casablanca depuis 1998 ;
▶Membre de plusieurs sociétés scientifiques, au Maroc et à l’étranger ;
▶Conférencière scientifique ;
▶Membre actif de l’association Al Bassar pour les maladies et la chirurgie des yeux, qui prodigue des soins gratuits aux populations démunies ;
▶Membre actif dans plusieurs autres associations humanitaires.

Pôles d’Excellence

Le Centre d’Ophtalmologie de Casablanca (COC) se distingue dans 6 pôles d’excellence, tout en prodiguant soins et traitements pour tous les autres défauts visuels et maladies oculaires, en plus des consultations d’ophtalmologie générale. Le COC est donc une plateforme multidisciplinaire, spécialisée dans tous les domaines ophtalmologiques, en vue d’apporter des traitements sur mesure pour tout type de défaut ou maladie en rapport avec la vision. Ses pôles d’excellence se déclinent comme suit :

La chirurgie Réfractive

refractive

La chirurgie réfractive permet de redécouvrir la vue, en toute liberté d’agir et de mouvoir, sans contrainte des lunettes ni des lentilles de contact.
La chirurgie réfractive est une opération indolore, rapide et éprouvée, permettant de corriger les anomalies de la puissance optique de l’œil, telles la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou la presbytie.

Trois catégories de soins sont envisageables :

-La technique du Laser : Dans le cas des faibles et moyennes myopies, une intervention chirurgicale au laser PKR, LASIK ou RELEX SMILE permet, en sculptant la courbure de la cornée, d’adapter le point de rencontre de la lumière et de corriger le défaut visuel.
-La technique de l’Implant : Dans le cas des fortes myopies, la correction consiste à insérer, devant ou derrière l’Iris, une lentille artificielle appelée Implant Intraoculaire. sL’implant permet de corriger la vision myope, en adaptant le point de rencontre de la lumière sur la rétine.
-La technique Bioptic : Dans certains cas, il est nécessaire d’associer les deux techniques précédemment citées, pour avoir de meilleurs résultats.
A noter que le choix de la technique à adopter est déterminé en fonction des résultats du bilan préopératoire.

La chirurgie de la Cataracte

La cataracte est une maladie visuelle qui se manifeste chez les personnes de plus de 60 ans par une vision embrouillée et voilée, une perception pâle des couleurs, un éblouissement à la lumière, une pupille moins foncée …
L’œil atteint de cataracte, contrairement à un œil normal, se caractérise par un cristallin opaque (moins transparent) qui empêche la lumière de traverser l’œil et entraîne une vision voilée.  La cataracte survient à cause du vieillissement. Avec l’âge, l’opacification du cristallin s’accentue et la qualité de la vision se détériore au risque de perdre la vue.

Certains facteurs peuvent croître le risque d’atteinte de cataracte, notamment l’hérédité, le diabète, le tabac, l’alcool, les anciens traumatismes ou maladies à l’œil, l’usage prolongé de certains médicaments comme les corticoïdes, une alimentation malsaine, une forte exposition aux rayons UV de soleil…

Aujourd’hui, seule la chirurgie peut guérir la cataracte, en utilisant la technique de l’extraction par phacoémulsification. L’intervention consiste à ouvrir la capsule du cristallin et à en extraire le contenu opacifié par une sonde à ultrason. Après nettoyage du sac cristallinien, on implante un cristallin artificiel transparent, qui permettra une vision nette et claire.
Cette technique de référence mondiale constitue une véritable révolution et s’effectue en ambulatoire sous anesthésie locale ou topique. Elle ne dure que quelques minutes et permet une récupération visuelle rapide (en quelques heures) et une guérison complète en un mois.
L’éventualité de placer un Implant intraoculaire « Premium » pour corriger le défaut visuel préexistant, permettrait au patient de voir sans porter des lunettes.

L’Ophtalmo-Pédiatrie 

pediatrie

L’ophtalmologie pédiatrique est une spécialité de l’ophtalmologie. Elle s’intéresse à l’analyse de la vision de l’enfant et au traitement des maladies de l’œil et de la vision de l’enfant.
Les troubles visuels sont souvent asymptomatiques chez l’enfant car monoculaires. Ils entravent son développement psychomoteur et son éveil et, en l’absence d’un diagnostic et d’un traitement précoces peuvent conduire à l’amblyopie, irréversible après 6 ans.
Actuellement, avec le développement des moyens d’exploration et de diagnostic, on peut mesurer la vision dès le plus jeune âge et mieux encore, corriger ses défauts précocement.
Un dépistage précoce des enfants dès la naissance permet d’identifier ceux qui ont des troubles visuels graves et leur assurer une prise en charge précoce.

Les plus importants dépistages précoces chez les enfants concernent :

-Le dépistage précoce de l’amblyopie (baisse visuelle importante de l’œil dévié). C’est la plus grande complication du strabisme.
-Le dépistage précoce d’une mauvaise vision : (myopie, astigmatisme, hypermétropie).
-Le dépistage et le traitement précoces du glaucome congénital (signes: larmoiement, mégalo cornée, rougeur persistante avec douleur).
-Le dépistage et le traitement précoces de la cataracte congénitale (signes: pupille blanche, strabisme, Nystagmus (yeux qui bougent tout le temps)).
-Le dépistage et le traitement précoces du strabisme (signes : perte du parallélisme, par convergence le plus souvent, ou divergence des deux yeux).

La Contactologie :

La Contactologie est une spécialité de l’ophtalmologie, qui a pour objet la correction ou la compensation d’un défaut visuel par le port de lentilles de contact. La pratique de la contactologie est exclusivement réservée aux ophtalmologues. 

Les lentilles de contact sont au fait des dispositifs médicaux, qui peuvent avoir un but esthétique et/ou thérapeutique. Elles peuvent être portées de manière occasionnelle (loisirs) ou quotidienne. Il existe deux catégories de lentilles :

-les lentilles souples sont hydrophiles et peuvent se renouveler tous les jours (jetables), fréquemment ou une fois par an;
-les lentilles rigides sont perméables aux gaz et se renouvellent tous les un ou deux ans.

Grâce aux progrès de la contactologie, la majorité des défauts visuels peuvent être corrigés : myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie. De plus, l’équipement en lentilles de contact peut être adapté chez les personnes souffrant de pathologies cornéennes, telles que le kératocône et autres irrégularités cornéennes.

Néanmoins, il existe dans certains cas une restriction ou une contre indication au port de lentilles de contact. Le praticien jugera, en fonction de la santé oculaire du patient, de l’éligibilité à l’adaptation.
Avant de s’habituer complètement aux lentilles, le patient doit passer une période dite « d’adaptation ». La lentille à poser sur l’œil du patient est une lentille spécialement étudiée, en vue d’épouser au mieux les particularités de son œil et corriger sa vision à la perfection. En effet, chaque œil est spécifique : rayon, courbure, capacité de l’œil à sécréter des larmes…

lentilles
WhatsApp chat